Récupération de données raid1 : tout ce que vous devez savoir

Si vous utilisez un Raid 1, notez qu’il n’est pas à l’abri des pannes et que vos données peuvent se perdre à tout moment. Ne prenez pas le risque de tenter vous-même une récupération. Préférez confier la mission à un spécialiste afin d’optimiser vos chances de recouvrir vos données perdues. Découvrez tout ce qu’il faut savoir dans le cadre de la récupération de données sur Raid 1.

Raid1, de quel Raid s’agit-il ?

Le Raid 1 est la forme de Raid la plus simple. La copie de données se fait de manière simultanée sur tous les disques membres du Raid. Ce Raid est mieux connu sous l’appellation de« Raid miroir » ou encore de « mirroring ». Étant donné que les données ne sont ni attribuées, ni dispatchées, les données de parité n’existent pas.

Comment fonctionne le Raid 1 ?

Dans un Raid 1, la commande de lecture peut être prise en charge par un disque dur présent dans la grappe.Ceci dépend de son temps d’accès aux données. Ainsi, il est possible d’améliorer la performance de la grappe par rapport à un seul disque.

Dans un Raid 1, le débit de lecture est soutenu à condition que le contrôleur soit optimisé.  Ainsi, le débit d’écriture reste lent, car le lecteur le plus lent entraîne une baisse de la performance d’écriture. Il faut noter que le Raid 1 peut continuer à fonctionner tant qu’il reste un disque fonctionnel. En d’autres termes,  il s’agit d’un Raid particulièrement sécurisé qui garantit une protection optimale de données. Quant à la capacité, elle reste la même, car la capacité de la grappe équivaut à celle du plus petit disque.

Comment s’effectue la récupération des données sur le Raid 1 ?

La récupération de données sur Raid 1 est difficile, mais pas impossible. En effet, il est possible de procéder à la récupération des données tant qu’il reste un disque fonctionnel. Même dans le cas d’une panne de tous les disques, il est possible d’envisager une récupération. Pour cela, le professionnel commence par créer un clone du disque qui n’a pas encore rendu l’âme. Le cas échéant, il peut procéder au clonage d plusieurs disques. Bien entendu, la récupération sera partielle, car certaines parties des disques sont HS.  Il faut ensuite analyser le clone en le considérant comme un seul disque. Le but ici est d’en extraire les données utiles.

Author: Mariane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *