Découvrez l’appli Connecthive

Face à la réduction de la population d’abeilles domestiques et à ses conséquences sur la nature ainsi que la société, les apiculteurs peuvent désormais utiliser Beeomatics. Cette solution de suivi facilite la gestion d’élevage et permet de réunir des éléments essentiels pour l’aide à la décision.

Beeomatics, un système destiné à protéger les abeilles

Basé sur divers logiciels et matériels, Beeomatics est un système de suivi de ruchers créé par Connecthive. Les logiciels et matériels interagissent en suivant l’exemple de l’Internet des Objets combiné à des algorithmes d’Intelligence artificielle.

Ce système a été créé pour protéger les abeilles face à la diminution de la population domestique qui est néfaste sur la société ainsi que l’environnement. En effet, les métiers de l’apiculture sont menacés, tandis que l’on peut constater une perte de la biodiversité ainsi qu’un manque de pollinisation. De plus, les productions de miel de qualité tendent à disparaître. Cela est dû à divers facteurs tels que les parasites, les virus, le climat, les infections, les intoxications, les prédateurs, etc. Face à ces facteurs, certains brûlent leurs ruches.

Les objectifs de cette solution

Beeomatics a été créé pour apporter une aide à la décision pour les interventions sanitaires ainsi que les actions d’exploitation. Grâce à cette solution, l’apiculteur profite d’une vision graphique et synthétique de son exploitation. Le travail de terrain est optimisé et le cheptel est maintenu en bonne santé. En plus d’observer les ruches et leur environnement, l’apiculteur peut aussi modéliser les colonies et procéder à la mise en place méthodes prédictives et statistiques. Il peut mieux gérer la comptabilité, planifier, remplir son cahier de miellerie, son registre d’élevage, etc.

BeeML, un langage de description de l’apiculture a été conçu par Connecthive pour vous permettre de disposer d’une base de données qui englobe les divers concepts utilisés dans le domaine de l’apiculture.

Analyse des ruches à chaque visite

Faisant désormais partie intégrante du matériel d’apiculture, ce dispositif se présente sous la forme d’un capteur nomade permettant de mesurer différents paramètres sur chaque ruche. Il est installé sous une ruche-témoin, par région ou par rucher, munie de capteurs fixes servant à mesurer la température, le poids, à analyser le bruissement de la colonie ou la vidéo du vol des abeilles.

À chaque visite, chacune de vos ruches est analysée. Pendant une minute le trafic des butineuses est étudiée au cours d’une prise de vidéo. Un peson nomade connecté permet de procéder à un pesage systématique. De plus, grâce à une saisie vocale sur Smartphone, il est possible de prendre efficacement des notes. En outre, avec un capteur thermographique, vous pouvez évaluer l’envergure de la grappe. Les informations saisies et analysées peuvent être par la suite stockées sur le cloud.

Des données essentielles pour l’aide à la décision

Les mesures obtenues sont enregistrées dans la base de données Beeomatics. Elles sont ensuite utiliser pour l’alimentation du simulateur de ruche. En effet, les mesures de poids de chaque ruche sont stockées dans le modèle abstrait et théorique de la ruche.

En ce qui concerne une ruche témoin, diverses mesures sont stockées dans le cloud. C’est le cas des mesures de la pression du varroa, du diamètre de la grappe, de la température, de l’hygrométrie, du poids, de l’intensité du trafic des butineuses, du comportement des abeilles sur la planche d’envol.

Les notes de visites formalisées ainsi que les informations provenant de l’environnement, notamment les floraisons et la météo sont aussi enregistrées. Ces différentes données sont utiles pour produire des graphiques permettant de faire le point sur la situation de chaque colonie. Elles servent également d’éléments d’aide à la décision.

Author: Fred

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *